We love Montréal

We love Montréal

Un bout de Canada s’est invité dans la Vallée de la Bruche : visite à Wisches, où est présentée l’exposition Le Montrealer. # Gabrielle Rosner

Prenez une charmante gare désaffectée en grés rose des Vosges. Transformez-la intelligemment en Médiathèque-Bibliothèque-Multimedia et espace d’exposition. Avec 700 inscrits pour une commune de 2 200 habitants, on peut dire que La Locomotive joue son rôle : transporter une population dans des espaces inconnus grâce à la littérature, à des expositions, à des films. Mission accomplie avec l’exposition Le Montrealer, un hommage au New Yorker, célèbre magazine américain dont la couverture est iconique depuis sa création en 1925. Inspirée de l’exposition The Parisianer qui se tint dans la capitale en 2013, elle explore les avatars de Montréal : 63 artistes, auteurs de bandes dessinées et autres illustrateurs, ont exprimé leur propre vision de la ville sur le modèle de la célèbre couv’. « Pour chaque artiste, canadien ou pas, le mot d’ordre a été : “Qu’est ce que Montréal pour vous ?” », explique le commissaire de l’exposition Nicolas Trost. Qu’ils soient Montréalais d’origine ou de coeur, beaucoup vivent dans la belle province, et tous ont un lien particulier avec la ville. Plusieurs d’entre eux ont par ailleurs été formés aux Arts déco à Strasbourg, à l’instar de Thomas Gibault ou Julien Castanié. Les images sont ainsi très diverses, réalisées à l’aquarelle pour certaines, au crayon ou medium mixte pour d’autres, ou encore à l’ordinateur et sont le reflet de la perception que se fait l’artiste de la cité. Le froid et la neige sont sans surprises très présents, déclinés avec humour et chaleur, et toutes expriment un bonheur de vivre. Déjà exposé dans plusieurs lieux au Canada, puis à Turin et à Taipei, Le Montrealer débarque à… Wisches grâce à Nicolas Trost. Né à Duttlenheim et ayant grandi dans la Vallée de la Bruche, il garde des liens étroits avec sa famille resté dans sa région d’origine. Après des études de communication à Strasbourg, il a réalisé son rêve : émigrer au Canada. Voilà plus de vingt ans qu’il y vit, et qu’il travaille dans l’administration de projets artistiques. Nicolas est devenu canadien, on l’entend immédiatement quand il parle. Heureux dans sa nouvelle patrie, il nous fait partager ces superbes images inspirées par sa ville de coeur !


Jusqu’au 28/04

Organisé par Central Vapeur dans le cadre des Rencontres de l’illustration (21-31/03)

La Locomotive (Wisches)

mediatheque-wisches.fr

centralvapeur.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.