Une couveuse d’entreprises

Photo de Laura Sifi pour Spectacles

Une couveuse d’entreprises

Nicolas d’Ascenzio est le nouveau directeur du Shadok, après une vacance de plus d’un an depuis le départ de Géraldine Farage. Son rôle ? Rendre intelligible le projet et créer des « fertilisations croisées » avec les différents acteurs de la cité. # Emmanuel Dosda

Pourquoi Nicolas d’Ascenzio a-t-il quitté Bliiida à Metz pour le Shadok ? Pourquoi passer de la tête d’un tiers-lieu « mature, avec un important budget d’investissement », dédié à l’économie du numérique et à l’industrie créative à celle d’une “fabrique” qu’on a encore beaucoup de mal à identifier ? « Pour Strasbourg et ses acteurs », répond le trentenaire. Les possibles semblent infinis pour celui qui se réjouit de l’émergence de nouveaux espaces comme La Manu- facture ou La Coop avec lesquels il travaillera en étroite connexion. « L’addition des trois structures, qui sont toutes des réhabilitations, crée une magnifique constellation, même à l’échelle nationale », insiste Nicolas. Depuis 2015, ce “laboratoire du futur” bouillonne… quitte à produire une épaisse fumée rendant parfois illisible un endroit rassemblant des entités diverses tels la Longevity Music School ou le café / restaurant. Il est urgent de créer une cartographie claire, de « travailler un zoning » : le rez-de-chaussée deviendra attractif avec bar / restaurant, canapés et tables basses sur l’ensemble de la surface. À l’étage, seront situés les bureaux de l’équipe du Shadok, un espace d’expositions interactives ludiques (trois par an) et un living-lab “flexible” (conférences, résidences…). Le second niveau, entre incubateur et co-working, sera dédié aux sociétés d’industrie culturelle et créative. « Nous tenons à “caster” les entreprises – dans le domaine du jeu vidéo, du cinéma d’animation ou du webdesign – afin qu’elles soient complémentaires et rassemblées par typologie. » En résumé, le Shadok se redéfinit, « passant de la mission de médiation d’activités portées par lui-même à celle de “couveuse” : le contenu sera géré par chaque structure hébergée ! » Découverte du nouveau visage shadokien et synergique dès janvier 2020.

www.shadok.strasbourg.eu

L’AGENDA DE DÉCEMBRE
04-07/12 : YMC 2019 : Move Your Music
12/12 : Hack Ver Alli : autisme et numérique
13/12 : Indie game night #9

14/12 : Libérons-nous du pistage – Atelier à partir de 16 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.