Spider Man

© Mathieu Wernert

Spider Man

Navaja n’est pas un cri de guerre, mais le premier album d’Hicks & Figuri chanteur & guitariste strasbourgeois (alias Spide et ex-Loyola). Une merveille folk lo-fi sortie sur Herzfeld. # Mathieu Wernert (texte et Polaroid)

Summer lies, chanson percutante à la mélancolie omniprésente sur l’inestimable album de Marxer, But the Vision Soon Faded, paru en 2014, interprété par Spide et Müjde, restera à jamais gravée dans nos mémoires. Aujourd’hui, le même acteur, Spide, aka Hicks & Figuri, persiste et signe un disque à la beauté froide sur le label toujours très classe, Herzfeld. En quelques accords réalisés sur son quatre pistes home made, Hicks & Figuri a le secret pour nous faire chavirer et aller droit au but. Il nous transperce armé de ballades folk. One burger at a Time, Come black, Francky’s Christmas ou le déjà classique Once a Map sont les points d’orgue de ce disque remarquable.


Navaja de Hicks & Figuri, édité par Herzfeld

hrzfld.com

À écouter également, chez Herzfeld : Effortless, troisième album de Thomas Joseph (T)

Ten More Songs, troisième album de Lauter

Cherry, nouvel EP d’A Second of June Mirage Orange, premier album de Vaillant (membre d’A Second of June)

mathieuwernert.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.