Ruissellement

Ruissellement

Magnifique exposition de Naohiro Ninomiya. Et au milieu, coule une Rivière…

Naohiro Ninomiya, photographe né en 1969 à Nagoya – qui a récemment participé au très bel ouvrage jeunesse Emma à Tokyo (avec Claire Frossard, édité par Editions Belin) – expose au Restaurant La Rivière, Strasbourg Petite France. Le titre ? Il répond avec poésie au nom de l’établissement : “Ruissellement”. On y découvre la cascade argentée “Taki” qui évoque le coup de brosse d’un peintre, comme si Naohiro Ninomiya effaçait avec grâce les frontières entre les médiums. Exposition visible jusqu’en septembre. Vernissage dimanche 23 juin (17h)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.