Levez les yeux !

Levez les yeux !

50% de nos concitoyens auraient passé leurs vacances d’été en partant… en France. Manque d’inspiration ? De sous ? De courage pour affronter des contrées inconnues ? Peut-être, mais il ne s’agit pas de congés au rabais : l’Hexagone offre d’innombrables destinations où l’on se délecte de paysages hétéroclites et d’édifices d’hier ou d’aujourd’hui. Les (très nombreux) touristes s’étant rendus en la capitale alsacienne ou les Strasbourgeois qui sont restés à domicile n’ont pas eu le temps de s’ennuyer. Il aura suffi d’ouvrir ses mirettes et, accessoirement, de chausser de bonnes baskets pour (re)découvrir le jardin médiéval du musée de l’Oeuvre Notre-Dame, la maison Lauth nous plongeant dans l’élégance de la Renaissance, la tour Valentin-Sorg (je sais, ce choix est livant, mais j’assume) ou encore le Kaiserpalast, aujourd’hui nommé Palais du Rhin, marqueur de l’annexion allemande au XIXe siècle et abritant la Drac depuis 50 ans exactement. Carole Pozzuoli, conservatrice régionale des monuments historiques, nous invite à “lever les yeux” – un des mots d’ordre des Journées européennes du patrimoine (lire page 34) – et, par exemple, à  observer les tuiles qui couvrent la bâtisse depuis 1893 : « Fabriquées en terre cuite par Villeroy & Boch, elles sont toutes différentes. Parfois bicolores ou ornées de motifs floraux, aucune ne ressemble à l’autre. » Organisées par un Ministère de la culture qui fête ses 60 ans, les JEP nous sensibilisent au riche héritage qui nous entoure… et nous rappellent que nous allons profiter de la rentrée – que toute l’équipe de Spectacles vous souhaite bonne – pour prendre rendez-vous chez l’ophtalmo. Il y a tant de choses à voir… Et à faire : ce magazine entre les mains, allons ą la rencontre de Riad Sattouf, CharlÉlie Couture ou Bret Easton Ellis (aux Bibliothèques idéales), retournons à Reims avec l’équipe du TNS, échappons-nous grâce à Schiltigheim culture ou, même, arpentons les steppes asiatiques durant la Foire européenne, qui convie la Mongolie comme invitée d’honneur.

# Emmanuel Dosda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.