Notre sélection scènes en mars

Notre sélection scènes en mars

Salle des fêtes (Schiltigheim)
Abd al Malik, rappeur ayant grandit à Strasbourg, revient à ses sources avec L’Art et la Révolte d’après L’Envers et l’endroit, œuvre de jeunesse d’Albert Camus (07/04, 20h30). Dans ses chansons à la croisée du rap, du jazz et du slam il raconte sa jeunesse et ses colères, mais plaide aussi la tolérance et le vivre ensemble.
ville-schiltigheim.fr

 

© Boris Allin / Hans Lucas

Laiterie (Strasbourg)
Fakear, petit génie de l’electro français qui fut disque d’or avec son premier album Animal, présente (27/03, La Laiterie) son nouvel EP Karmaprana, voyage entre mantras indiens et l’univers de Miyazaki pendant lequel il rencontre entre autres la jeune artiste Jain pour le titre Kenya aux sonorités africaines.
artefact.org

 

Joey le Soldat © Florent Mazzoleni

Divers lieux à Strasbourg
Comme chaque année depuis sept ans le Festival Ind’Hip’Hop (jusqu’au 20/03, divers lieux à Strasbourg) organisé par l’association Pelpass & Cie à Strasbourg, présente des artistes émergents locaux et internationaux. Parmi nos favoris de cette édition se trouvent le rappeur strasbourgeois Géabé (16/03, Stride) avec son nouvel album Love always ainsi que le hiphop electro de Joey le Soldat du Burkina Faso (20/03, Fabrique de Théâtre), un rappeur africain qui peint avec ses mots une fresque passionnante de l’Afrique contemporaine.
pelpass.net

© Xavier Schneider

Médiathèque (Vendenheim)
Dans le cadre de la 20e édition du Printemps des Poètes (03-19/03), la Médiathèque de Vendenheim accueille (10/03) le musicien anglais Ross Heselton, installé à Strasbourg depuis des années. Uniquement armé de sa voix et de sa guitare, il capte ses auditeurs avec un chant simple qui met en avant des textes d’une grande poésie souvent un peu mélancolique.
printempsdespoetes.com
mediatheque.vendenheim.fr

© Denis Rouvre

Zénith (Strasbourg)
Réveille le Shaka Ponk qui est en toi ! Le groupe apprécié par ses fans pour l’énergie qu’il dégage en live et pour son goût pour les mises en scène au top technologiquement parlant, nous convie à vivre un show vidéomusical fort en décibels (29/03). Avant d’assister au Monkadelic tour, il faudra d’abord emprunter de Mysterious Ways !
zenith-strasbourg.fr

 

© Lauriane Macé (Zouave)

Zénith (Strasbourg)
Avec sa guitare et sa voix Vianney s’est imposé dans les oreilles des Français et a été sacré artiste masculin aux Victoires de la musique 2017. Cette année, il revient avec son deuxième album qui porte simplement son nom (15/03) et un répertoire large : de ballades légères comme Je m’en vais à des titres plus sombres avec L’homme et l’âme faisant référence aux attentats qui ont frappé la France.
zenith-strasbourg.fr

 

© Lionel Pesqué

Le PréO (Oberhausbergen)
David Krakauer, clarinettiste américain et spécialiste de la musique klezmer a réussit à moderniser cette musique traditionnelle à l’aide de quatre musiciens d’Anakronic. Ensemble ils sillonnent désormais les routes (17/03, Le PréO) pour présenter un mélange entre les sons anciens et jazz, rock, funk ou encore electro.
le-preo.fr

 

© André Muller

Taps Scala (Strasbourg)
Lune jaune (03-08/04, Taps Scala à partir de 15 ans), pièce de David Greig, aborde l’adolescence et la marginalisation de Lee, bad-boy sans père et Leila, jeune fille timide dans un climat social ravagé par la crise économique. Pour tenter d’échapper à un avenir sans promesses, les deux partent en cavale, en essayant de trouver une raison de vivre. # S.M.K.
taps.strasbourg.eu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *