RESPIRE ! Interview avec Pierre Juvigny

RESPIRE ! Interview avec Pierre Juvigny

Harmonie et équilibre sont les maîtres-mots de Pierre Juvigny. Architecte d’intérieur et designer, le Strasbourgeois d’adoption conçoit des “Objets civilisés” censés simplifier la vie et créer « des bulles d’oxygène ». Karl Lagerfeld himself adore sa vision des choses. # Emmanuel Dosda

Qu’appelez-vous “objets civilisés” ?
On dit souvent que la beauté et la technique ne s’allient pas, alors que je pense le contraire, qu’il s’agisse d’architecture ou de design. Les objets nous accompagnent au quotidien. J’aime qu’ils ne soient pas trop marqués par une époque et nous aident à nous projeter dans le futur… même si l’avenir est embrumé.

Pourquoi autant d’attention à nos intérieurs ?
C’est structurant. Le créateur de la marque Muji parle de privilégier les volumes vides pour nous laisser des espaces de pensée, de rêve. cette idée me plait : il faut laisser de la place à la vie de tous les jours.

Nuage, votre tabouret / table de nuit, semble jouer avec les pleins et les vides…
Mon tabouret est une passerelle vers la haute couture, reprenant l’aspect du buste de couturier. À Granville, j’ai visité et énormément apprécié le musée Christian Dior. Nuage est un clin d’œil en métal et en bois laqué à cet architecte du vêtement. D’une grande stabilité (13 kilos), on peut le bousculer sans le faire tomber. il s’agit d’un objet manufacturé, très simple dans son assemblage. C’est une démarche que je poursuis sur d’autres créations (non éditées pour l’instant) : un porte-crayon, un chandelier réalisé avec un souffleur de verre de Barr ou une console conçue pour une entrée. Il y a une partie plane et une autre symbolisant l’apparition des Vosges. On peut glisser un courrier ou un flyer entre deux des lamelles de bois, placées à la verticale. Je cherche à créer des objets rendant service, utilisant des technologies d’aujourd’hui, comme la LeD, mais sans clou ni vis.

Karl Lagerfeld aurait un exemplaire de Nuage dans son bureau : véridique ?
Oui, plusieurs même, chez lui à paris, à New York ou à Monaco. après son autoédition, j’ai fait livrer un tabouret à Lagerfeld, via son chauffeur, avec un petit mot rappelant la genèse de l’objet faisant référence au mannequin de couture. Il m’a rappelé en personne m’indiquant qu’il lui en fallait six blancs et six noirs ! J’avais la main tremblante, heureux du challenge : sortir ces tabourets en temps et en heure. Depuis, nous avons sympathisé et il m’a invité à assister à quelques défilés Chanel. Je suis fasciné par sa remise en question permanente : d’une éternelle jeunesse, il ne se lasse de rien et donne le ton !

Pour qui concevez-vous vos créations ?
Pour moi, en premier lieu, c’est la meilleure façon d’être dans la vérité et de ne pas tomber dans le commun ou la tendance.

U T O P I – Objets civilisés
24 avenue des Vosges (Strasbourg)
www.utopifurnitures.com

Tabouret Nuage (450 €),
en vente chez Curieux?
www.curieux-store.com

Portrait d’Alex Glores pour Mix

L’Univers de Pierre Juvigny

« La lampe AIM des frères Bouroullec, véritable luminaire alliant design, poésie et fonctionnalité, comme une micro-architecture dans une pièce.»

« La Vega House maison dessinée par les architectes Kolman & Boye : un parfait exemple de l’inté- gration d’une habitation humaine dans son milieu naturel existante à part entière.»

« Le Grand Budapest Hotel, pour le travail des décors de la part de Wes Anderson, la texture des images et sa capacité à avoir su nous parler d’une époque faste et luxueuse totalement révolue, le vrai chic de ces années-là, la démesure comme le peut être la collection de voitures de Ralph Lauren ou l’attitude décomplexée des supers riches cultivés d’antan… La plupart des gens riches d’aujourd’hui n’ont plus que le matériel, mais pas l’éduca- tion et la culture.»

« Les vêtements APC, Santoni et Hermès pour la ligne et la beauté des matières… mais Zara l’emporte bien des fois financièrement !»

One comment

  1. Pingback: Pierre Juvigny – Une bulle d’oxygène | REZO2FAM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.