Nouvelle tête : Anne-Sophie Kehr

Nouvelle tête : Anne-Sophie Kehr

Nouvelle présidente du réseau des 33 Maisons françaises de l’architecture

Hier
J’ai quitté l’école d’architecture en 1998 et, jeune diplômée, ai créé le cabinet d’architecture et d’urbanisme Heintz-Kehr avec Georges Heintz. Jusqu’à mon départ, en 2015, j’ai travaillé sur de très nombreux marchés publics, notamment la maison de l’enfance de Lingolsheim dont je suis particulièrement fière. Pour ce projet, peut-être encore davantage que les autres, il a fallu savoir porter les futures émotions des usagers ! Selon moi, l’architecture doit servir la mémoire culturelle d’un lieu, apporter du sens et transmettre de l’émotion… Ce qui est sans doute la chose la plus difficile ! La notion de transmission est essentielle pour la maître de conférence que je suis depuis une dizaine d’années à l’ENSAS. Mon expérience du bâti est une richesse que je veux communiquer en tant qu’enseignante.

Aujourd’hui

« La maison, ce n’est pas le toit, ce ne sont pas les murs, ce n’est pas le sol, mais c’est le vide entre tout cela, parce que c’est dans le vide que j’habite » disait Franck Lloyd Wright. Trop peu sont ceux qui “voient le vide” et sont sensibles au langage architectural : c’est pour cette raison que j’ai rejoint le CA de la Maison Européenne d’architecture du Rhin supérieur en 2016 et le Conseil national de l’Ordre des architectes en 2017. En tant que présidente du réseau, je coordonnerai les 33 maisons afin de mutualiser les énergies de ceux qui prennent part à cette belle aventure, partout en France.

Demain
Nous sommes à un moment crucial : la volonté politique d’expliquer l’architecture contemporaine aux plus jeunes et au grand public est plus que jamais présente. Nous allons continuer à partager la passion qui nous anime et, via nos actions, œuvrer afin que chaque citoyen soit sensible à la poésie de l’architecture.

ma-lereseau.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *