NOTRE SELECTION SCENES DU MOIS D’AVRIL

Kalakuta Republik

NOTRE SELECTION SCENES DU MOIS D’AVRIL

EXTRADANSE
STRASBOURG
Irriguée par l’idée d’exprimer le temps, l’édition 2018 d’Extradanse (05-19/04) a fort à faire avec le monde comme il va. En témoignent les créations des artistes qu’elle accueille, issus de tous horizons : Afrique, Moyen-Orient ou encore Europe du sud. Différentes rencontres publiques et actions artistiques accompagnent les spectacles programmés dans le cadre de ce festival : des masterclasses, mais également une projection de Finding Fela ! d’Alex Gibney. # A.B.
pole-sud.fr

© Lady Lusen

LAITERIE
STRASBOURG
C’est une alliance audacieuse qu’opère Anna von Hausswolff, entre une performance vocale souvent comparée à celles de Kate Bush ou PJ Harvey et une musique mystérieuse centrée sur l’orgue. À mi-chemin entre drone, post-rock et pop, la chanteuse suédoise parvient à éviter les écueils habituels et impose une musique étonnamment lumineuse. Une proposition à découvrir à la laiterie (25/05). # A.B.
artefact.org

Emel Mathtlouthi © Julien Bourgeois

DIVERS LIEUX
SCHILTIGHEIM
Le Festival de la Tunisie (09-15/04) est dédié aux artistes émergents et permet de découvrir la diversité culturelle du pays : concert électro avec Emel Mathlouthi (13/04), danse contemporaine en hommage au Printemps arabe avec la compagnie Chatha Aicha M’Barek et Hafiz Dhaou (11/04), découvertes cinématographiques, conférences et dégustations de mets traditionnels font de cette semaine un voyage au Maghreb. # S.M.K.

Salles des fêtes, Cheval blanc, Halles du Scilt
ville-schiltigheim.fr

© Jean-Louis Fernandez

TNS
STRASBOURG
Après 2666 Julien Gosselin met en scène un autre numéro : 1993. Il correspond à la livraison du tunnel sous la Manche, symbole – à l’époque – d’une Europe unie, libre et pleine d’espoir. À l’heure du Brexit, des bidonvilles de migrants à Calais et du chômage, les jeunes ont un autre rapport à l’Europe, à l’avenir, aux rêves. Une analyse. # S.M.K.
tns.fr

 

© Martin Argyroglo

TJP/MAILLON
STRASBOURG

Les taupes reviennent! Et il semble bien que ces animaux d’ordinaire solitaires ont désormais prospéré au point de créer leur propre univers troglodytique. Dans La nuit des taupes (05-07/04) chacune vaque tranquillement à ses occupations et toutes jouent de la musique. Cet univers taupin, qui rappelle le théâtre primitif, est aussi un hommage au théâtre d’origine : à l’instar d’une fable de la fontaine, il dévoilerait l’archaïsme des hommes qui perdure à côté des guitares électriques. # A.B.
maillon.eutjp-strasbourg.com

 

LAITERIE
STRASBOURG
Deux inconnus vous invitent à danser, une corde nouée autour du cou. C’est l’effet Lebanon Hanover, duo franco-britanique composé de Larissa Georgiou et William Maybelline, autoproclamés Babes of the 80’s. Avec sa pochette belle comme celle de Disintegration de Cure, Let them be Alien, leur nouvel opus, nous projette dans la noirceur des (bat)caves des eighties. En 2018, la new wave continue à faire des vagues. En concert à la laiterie (21/04). # E.D.
artefact.org

 

© Alain Julien

TAPS LAITERIE
STRASBOURG
Kerry est bilingue et biculturelle, voire triculturelle, depuis qu’elle a décidé de quitter le royaume- Uni pour rejoindre la France. Son désir d’en épouser entièrement la culture suscite en elle la peur de perdre les repères de ses origines anglo-saxonnes. Dans I kiss you, ou l’hétéroglossie du bilinguisme (10-14/04), Catriona Morrison interpelle le public avec autodérision et dévoile les fragilités, quiproquos, et confusions linguistiques et culturelles inhérentes à la vie quotidienne des bilingues et des exilés. # A.B.
taps.strasbourg.eu

 

© Agnès Clotis

SALLE DES FETES
SCHILTIGHEIM
Liberté de choix, curiosité et éclectisme : depuis plus de 45 ans, Fip cultive sa différence. Cette petite pépite des ondes radiophoniques propose une sélection originale de titres d’une grande diversité de styles et d’époque : à la clé, un voyage musical riche en découvertes. Live à Fip s’installe à Schiltigheim (19/04) et donne carte blanche aux artistes, libres d’inviter plusieurs de leurs pairs à partager la scène pour un concert inédit. Deux heures de création en live pour un événement musical exceptionnel, au plus près des auditeurs. # A.B.
fip.radio.frville-schiltigheim.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.