LE CLIENT MYSTÈRE

LE CLIENT MYSTÈRE

LA FIGNETTE
CONTEXTE. Une ancienne pizzeria culte, le Sorrento métamorphosée en restau alsaco’ (avec l’accent). Il y avait déjà deux Vignette à Strasbourg (à la Roberstau et à Kœnigshoffen), désormais il faut compter avec la Fignette.
DECOR. Sobre, blanc avec colombages déci delà. L’inutile toit en tuiles intérieur, accessoire génialement kitsch, a été préservé. Ouf.
PITCH. Alsacien avec toute la gamme traditionnelle, dont une belle sélection de tartes flambées cuites au feu de bois, un véritable plus au centre-ville où ce n’est pas monnaie courante. Pâte fine, garniture très, (voire, parfois, trop) abondante : gratinée attention danger ! Mention spéciale à l’Edelzwicker, gouleyant, joyeux, érectile.
AMBIANCE. Étudiante cool.
SERVICE. Top !
RAPPORT QUALITE / PRIX. Une tarte flambée nature à 8,90 € c’est la normalité en milieu urbain.
VERDICT. Cette Fignette faut le détour.


5 rue de la Vignette (Strasbourg)

 

 

SURTOUT
PITCH. Exit les barquettes en plastoc, les gobelets en carton et les produits importés d’on ne sait où ! Ce snack moderne, spacieux et lumineux, avec vue sur la Bourse grâce à de vastes baies vitrées, permet de grignoter quelqu’encas loin du folklore junk.
CADRE. Avec une déco signée Édith Wildy de la galerie Fou du roi, pas le moindre de risque de frôler la faute de goût : grande table façon stammtisch, murs ornés de motifs végétaux, chaises iconiques du design, plantes vertes et cageots de fruits & légumes jonchant le sol, comme dans un jardin printanier… On est bien.
SERVICE. Un peu tendu. Le stress du début, sans doute. Nos blagounettes n’auront pas suffi à briser la glace…
DANS L’ASSIETTE ? Du frais, du maison et de saison : tartes ou quiches… comme chez mamie, RTL en fond sonore en moins.
LE HIC. Notre ventre qui continue à gargouiller après avoir englouti la pizette à 6,50 €. La formule Plateau (tarte / salade + brownie) est à 9,50 €.
LE PLUS. Moyennant finances, on peut repartir avec la vaisselle, proposée à la vente.


11 rue de la Brigade Alsace-Lorraine (Strasbourg)
surtout.cafe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *