Écran total

Les Bronzés © Tamasa

Écran total

Une vague de louanges pour une opération strasbourgeoise qui met notre cœur de cinéphile en joie : des projections estivales à la belle étoile, du nanar culte Les Bronzés au chef-d’œuvre absolu Vertigo. 
# Emmanuel Dosda

Voici un article sur une initiative de la Ville que nous applaudissons de toutes nos mains, sans bémols, mais avec beaucoup d’europtimisme : la programmation en plein air d’une dizaine de films dans trois parcs strasbourgeois, chaque jeudi soir (05/07-01/09). Consciente d’un terrible manque à combler (pourquoi avoir mis si longtemps ?), la Ville a répondu favorablement à l’appel de deux associations lui proposant un cycle open air de longs-métrages grand public. Le programme est donc familial et bicéphale. L’association Les Films du spectre (organisatrice du Festival européen du film fantastique) a concocté, selon Daniel Cohen, directeur, « un parcours de cinq films de genre » : la comédie musicale Chantons sous la pluie (05/07, Heyritz, Vo), l’épique Les Vikings (12/07, Orangerie, VO), le génial thriller Vertigo (02/08, Orangerie, VO) qui fête ses 60 ans, le western spaghetti Et pour quelques dollars de plus (09/08, Citadelle, VF) et la farce happy et hippie The Party (01/09, Heyritz, VO) où Peter Sellers fiche un foutoir jubilatoire dans une luxueuse villa. Cinq classiques, cinq chefs-d’œuvre à revoir ! L’asso Le troisième souffle a planifié un « voyage estival » (dixit Éienne Hunsinger, qui s’est chargé de la prog) avec La Fille du 14 juillet (19/07, Citadelle) en guise de première étape sous forme de feu d’artifice débilocomique, suivie d’une escale portuaire en compagnie des Demoiselles de Rochefort (26/07, Heyritz), d’une tranche de Vie aquatique (16/08, Heyritz, Vo), d’un amarrage caniculaire à Brooklyn avec Do the Right thing (23/08, Orangerie, Vo) pour finir, exténué, au Club med de Galaswinda, tout nus et tout Bronzés (30/08, Citadelle). Tous les jeudis à partir de 18h, il y aura du soleil et des nanas, des food trucks et des jeux en bois, des concerts, des DJs et de quoi faire la java, des boules de pétanque, une buvette et la playa. Je crois bien qu’on va s’en fourrer jusque là…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.