LA FOLIE SNEAKERS : METS TES BASKETS !

LA FOLIE SNEAKERS : METS TES BASKETS !

Des fous de shoes ! Alexandre Blum, Samuel Mantelet et Krish Moorooven, passionnés de chaussures de sport et vouant un culte à Michael Jordan ont créé Sneakers EMPIRE pour partager leur addiction avec d’autres drogués de la godasse. Rencontre avec un trio d’inséparables… comme les trois bandes de la célèbre griffe. # Emmanuel Dosda

L’an passé, chez Curieux?. Quelque 800 personnes se pressent dans la boutique et trinquent dans la cour intérieure du concept-store, chaussés de baskets dernier cri ou issues d’une collec’ capsule. De quelle secte font-ils partie ? Qui sont-ils ? Des passionnés de sneakers venus échanger sur fond de hip-hop old school balancé par DJ Stan Smith (!) et DJ Smooth. On évoque les bonnes vieilles Reebok que l’on “pumpe”, les Adidas pimpées ou les paires de Nike historiques. On discute plug, système de laçage, running, semelle ATR, Energy boost et collab’ avec Kanye West ou Pharrell Williams. Ça parle chiffons et customisation, collectionneurs et rappers, box et deadstock, séries limitées et colorway. Des chaussures sont exposées, des ateliers organisés et des sujets “essentiels” abordés : la Air Force 1 fool white, surnommée Up Town, se patine-t-elle avec le temps ou vieillit-elle très mal ? Faut-il rocker (porter) ses baskets ou les conserver comme des reliques religieuses dans leur boîte d’origine ?

Il s’agit du troisième Apéro Sneakers managé par Alex, Krish et Sam, un moment festif rassemblant acheteurs compulsifs ou simples amateurs qui kiffent. Un an auparavant, lorsqu’Alexandre lance des invitations pour un premier rendez-vous similaire, jamais il ne se serait douté du nombre de geeks de la basket intéressés par la chose. « Je me suis senti moins seul », rigole-t-il aujourd’hui, alors que les sneakers victims ne se cachent plus, mais se rassemblent. Victime de son succès, Sneakers EMPIRE organise, en parallèle à ses grands apéros, des événements plus confidentiels nommés SANA (Sneakers Addict non anonymes) où les convives déballent leurs nouvelles acquisitions ou paires fétiches pour en discuter autour d’une table et d’une bière. Les non initiés trouvent ça étrange, mais leur passion est contagieuse et on est vite capté par la verve du trio lorsqu’il parle de Nike au début des nineties, des talents de Tinker Hatfield (designer de la Air Max) inspiré par la tuyauterie apparente du Centre-Pompidou, ou encore du jeu de jambes de Sidney qui popularisa le hip-hop (et le port de la basket) dans les eighties. Selon eux, « les sneakers sont un prétexte pour parler de culture ». Un moyen de se faire des copains… plus nombreux jour après jour : nous sommes passés d’une micro-chapelle à un méga-phénomène.

Émission Sneak ON AIR, tous les mardis sur RBS (91.9 FM), de 20h à 21h

radiorbs.com

 

Sneakers EMPIRE sera présent lors du Pop My X-Mas, vide-dressing géant strasbourgeois organisée par notre collaboratrice Cha Perchée (lire page 6), samedi 2 décembre au Foyer Saint-Arbogast (10 rue des Mérovingiens)

cha-perchee.com

 

Soirée Breakdown (hip-hop), jeudi 28 décembre à La Salamandre

lasalamandrestrasbourg.com

Soirée Sneakers IN LOVE, dans le cadre de Strasbourg mon Amour, en février 2018 (l’an passé, elle accueillait 2 200 personnes !)

strasbourg-monamour.eu

FB/MySneakersEmpire

Photo © Alex Flores pour Mix

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *