L’ÉTÉ EN FÊTE : DANCING QUEEN

L’ÉTÉ EN FÊTE : DANCING QUEEN

Pour sa 8e édition, le Festival de musique d’Obernai est placé sous le signe de la danse. Entretien avec sa directrice artistique, la violoniste Geneviève Laurenceau. # Hervé Lévy

 Comment décrire l’esprit qui anime le festival ?

Les maîtres mots de l’événement sont créativité, joie et ouverture grâce des passerelles entre les arts qui se nourrissent les uns, les autres. Je suis aussi très fière que le festival propose plusieurs créations comme un arrangement original pour quintette à cordes et orchestre de La Belle au bois dormant de Tchaïkovski (21/07, Salle des Fêtes).

 Pourquoi avoir choisi la danse comme thème de l’édition 2017 ?

J’avais l’impression de ne pas avoir assez expérimenté tout ce que peut offrir le mouvement à la musique ; ces deux arts sont tellement imbriqués que j’avais envie de les aborder ensemble, en profondeur. La danse est de la musique pour les yeux !

Comment sera abordée la danse ?

Au premier degré avec des danseurs de tous styles – du hip-hop au flamenco – mais aussi sur un plan purement musical ou littéraire, puisque nous donnerons un spectacle autour de Nijinski (27/07, Salle des Fêtes) avec des extraits de ses carnets et de sa correspondance.

Un concert sera notamment dédié au tango…

Nous l’avons appelé Tango, obsession (24/04, Salle des Fêtes) : c’est un véritable spectacle écrit par le pianiste mythique Gustavo Beytelmann qui a beaucoup travaillé avec Astor Piazzolla.

 

Festival de musique d’Obernai

21-28/07

Salles des Fêtes, place du Marché, Synagogue, etc.

www.festivalmusiqueobernai.com

© Yvan Schawandascht Studio

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *