100 % VIP

100 % VIP

Ils écoutent tout ce qui sort, voient tous les films ou lisent tous les livres. Chaque mois, ils sont nos oreilles, nos yeux et nos radars. Sélection de ceux qui savent !

 

FLORE TOURNOIS / CINÉMAS STAR

Plus difficile que de trancher entre pilate ou zumba à la rentrée, choisir quelle toile se faire en octobre ! Le documentaire au diapason et à l’image de Chilly Gonzales, Shut Up And Play The Piano, ou la nouvelle provocation de Lars Von Trier, The house That Jack Built qui me donne l’eau à la bouche ? La délicatesse promise d’Eric Khoo, La Saveur des Ramen, ou le travail d’orfèvre de Michel Ocelot, Dilili à Paris. Le charme bohème qui réinvente L’Amour flou, Wine Calling, A Star is BornGirl ou Un Peuple et son roi… Aaahhhhhhh ! Je veux tout voir !

cinema-star.com

FABRICE DUNIS / LIBRAIRIE LE CAMPHRIER

Le professeur Shimobe est au bord du gouffre. Souffre douleur de ses élèves il est sur le point de commettre l’irréparable. Sa vengeance va être terrible. Avant de se suicider il ancre dans leur tête 100 actions à ne pas faire sous peine de mort, en utilisant l’hypnose. Dans l’esprit de Battle royal, le dessinateur Kondô Shigure, aidé d’un scénario de Miyatsuki Arata, nous démontre dans Signal 100 (Éditions Delcourt et Tonkam) qui peut être lourd de conséquence que de s’en prendre à un enseignant.

FB/lecamphrier

JULIETTE PELLETIER / LIBRAIRIE QUAI DES BRUMES

Retraçant le parcours de Pippa Bacca ayant décidé de traverser les blessures de l’Europe contemporaine en robe de mariée en auto-stop, Nathalie Léger avec La Robe blanche, édité chez POL, est interpelée par sa propre mère sur les pouvoirs réparateurs de l’art et de l’écriture. Une mère voulant savoir si les malheurs traversés dans sa vie lui incombent et s’ils peuvent être réparés par la plume de sa fille. Une immersion subtile et forte dans le féminin, la puissance possible de l’art et la filiation.

quaidesbrumes.com

MATHIEU WERNERT / ARTISTE MÉLOMANE

Tirzah, sensation anglaise à la une voix chaude et mélancolique sort un disque à la production impeccable réalisée par la géniale Mica Levi (Micachu). Les onze titres faits de boucles et collages composent un disque homogène remarquable que l’on redécouvre à chaque écoute. Hier avec Sade et Massive Attack et aujourd’hui XX, Fatima et Tirzha, l’influence de la soul en Angleterre est bien vivante.

mathieuwernert.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.